Les saisons de Louveplaines, de Cloé Korman

Les Saisons de Louveplaine - Cloé KormanRésumé

Nour, une jeune femme algérienne, n’a plus de nouvelles de son mari parti travailler en France. Elle prend l’avion, arrive à Louveplaine, banlieue où Hassan lui a promis de la faire venir avec leur petite fille. Mais, au 15e étage de la tour Triolet, l’appartement est vide. Hassan a disparu. Pourquoi ? Désemparée mais déterminée à retrouver son mari, Nour fait connaissance avec les habitants de la cité, découvre leur vie, leurs espoirs, leurs secrets. Sonny, bon élève au lycée mais mêlé à tous les trafics, s’impose à elle, tantôt amical, tantôt menaçant. Apparemment, il sait, pour Hassan. Mais veut-il aider Nour, la protéger ou au contraire « l’embrouiller » ? Nour avance à tâtons, alors que la sombre renommée de son mari se dessine sur fond d’économies parallèles et de démantèlements urbains qui mettent la cité sous tension.

3 scarabees

Avis de lecture

Ce roman raconte l’histoire de Nour, jeune algérienne débarqué en France pour retrouver son mari. Hors la voilà vite confronté au vide laissé par son mari, à la solitude et au silence quant à ce qu’il fait et où il est. La première partie du livre est surtout consacré à la solitude de Nour dans le vide de cet appartement. Face à ce vide, elle se réfugie dans ses souvenirs et nous en apprenons plus sur sa vie avec Hassan. Peu à peu elle sort de son enfermement et se lit d’amitié avec une voisine, fait la connaissance d’autres personnes dont Sonny, un jeune lycéen proche d’Hassan. Sonny est un personnage aux multiples facettes, peut-être plus attachant que Nour d’ailleurs, que l’auteur a bien soigné, à mon sens. La rencontre avec toutes ses personnes est un prétexte pour brosser le portrait d’un quartier, de ses habitants. Ainsi le livre comporte de nombreuses descriptions, le rendant plus dense. Je n’avançais pas très vite à la lecture de ce livre, mais pour autant, j’étais intriguée de savoir ce qu’était devenu Hassan. L’auteure distille, en effet, au compte goutte les informations à ce sujet, sur les affaires d’Hassan, etc.

La vivacité dans ce roman est davantage à chercher du côté des passages où Nour s’aventure à l’extérieur ou lorsqu’elle mène son enquête. Mais je dois reconnaitre que ces passages ne m’ont pas paru majoritaire. Après, il faut aussi souligner que le sujet du roman n’est pas que l’histoire de Nour à la recherche d’Hassan, mais aussi celle de ce quartier de Louveplaine et de ses habitants notamment. Le titre parle de lui-même. En cela, l’auteure écrit un bon roman, très actuel, dont j’ai apprécié la lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s