Silo, d’Hugh Howey

siloRésumé

Dans un futur post-apocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres. Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo. Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.
Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.
4 scarabees

Avis de lecture

Silo est le premier volet d’une trilogie dystopique qui s’annonce extrêmement prometteuse. Ce roman est un nouveau coup de cœur pour moi !
L’histoire se déroule dans le futur, alors que la Terre est inhabitable. Les circonstances de cet état de fait nous sont inconnues, ou plutôt tenues secrètes. Car si au début l’auteur ne semble pas s’attarder sur ce sujet, il s’avère que cette question vient à se poser, qu’une vague réponse est donnée, ce qui amorce un suspense.
Le monde est donc inhabitable et pour survivre, un silo de plus de 100 étages, dans lequel vit toute une communauté, a été construit. Très vite, l’auteur nous donne les informations pour cerner le fonctionnement de cette communauté, ces lois, certaines règles qu’il ne faut pas enfreindre sous prétexte d’être envoyé au nettoyage, etc… La première partie du roman est importante car elle installe un cadre, et des personnages clés. Très vite, la communauté se trouve bouleversée par, ce que j’appellerai, des bouleversements au niveau des personnes dirigeantes. Dès lors, le roman prend une autre tournure, nous dévoilant certaines choses qui nous tiennent toujours plus en haleine. J’ai littéralement dévoré ce livre et attendez-vous à en faire autant.
Pour conclure, je souligne le rythme du récit, dû à cette structure en courts chapitres, ou encore à une écriture fluide, l’action prévalant sur la description. Il me tarde d’avoir le 2e tome entre les mains.
Sa sortie est annoncée pour cette hiver, mais pas de date encore pour le moment…
Publicités

2 réflexions au sujet de « Silo, d’Hugh Howey »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s