Prix littéraire 2013 le bilan

Par manque de temps, j’en ai presque oublié de faire un point sur les pris à l’heure où les premiers sont déjà tombés.

Le prix Nobel pour commencé va à Alice Munro, grande novelliste.

Ensuite, le Goncourt 2013, va à Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut

Le Goncourt des lycéens va à Sorj Chalandon, Le quatrième mur

Le grand prix de l’Académie française est attribué à Christophe Ono-Dit-Biot, Plonger

Le prix Renaudot est décerné à Yann Moix, Naissance , élu au premier tour. Pour l’essai, il est remis à Gabriel Matzneff, Séraphin c’est la fin. Le prix Renaudot poche à Jean-Louis Gouraud pour Le pérégrin émerveillé : Paris-Moscou et retour(s)

Le prix Femina va à Léonora Miano, Les saisons de l’ombre, pour la sélection étrangère, c’est Richard Ford, Canada qui a été salué.

Le prix Flore n’a pas échoué entre les mains d’Alizée Meurisse, dont j’ai beaucoup aimé le roman, mais fut attribué à Monica Sabolo, Tout cela n’a rien avoir avec moi

Le prix Décembre couronne Maël Renouard, La réforme de l’opéra de Pékin

Cet article sera mis à jour prochainement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s