L’Appel du Coucou, de Robert Galbraith

Résumé

Une nuit d’hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu’au jour où l’avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.
Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l’armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l’Internet, Strike est chargé d’enquêter sur la mort de Lula.
De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

2 scarabees

Avis de lecture

Si je n’ai pas eu l’occasion (ni la forte tentation) de lire Une place à prendre, je me suis laissée tenter par ce roman policier. Mais pour ma part je ne parlerai pas d’un roman éblouissant, ou d’un coup de maître pour citer ce qui figure en quatrième de couverture. Je vais plutôt me contenter de dire que j’ai eu entre les mains un roman policier qui ne m’a pas emballé plus que cela, mais que j’ai lu consciencieusement tout du long et dont la fin m’a dépitée.

Les divers personnages sont approfondis tout au long du livre (Robin et Strike sont intéressants), les descriptions et dialogues ne sont pas maladroits, mais le tout manquait par moment de rythme. A la 200e page, j’ai laissé le livre deux jours avant de m’y replonger lors de mes trajets quotidiens pour aller au travail. J’ai donc  repris ma lecture et la suite est tout de même mieux passée.

On suit le déroulement de l’enquête, les divers interrogatoires que mène Strike et il apparait qu’il y a forcément quelque chose de pas clair dans ce que tout le monde pense être le suicide de Lula. Divers pistes sèment le trouble dans la volonté du lecteur d’anticiper. Au final, ils sont nombreux à mentir, à cacher des choses, et je n’ai pas eu l’ombre d’un soupçon quant au coupable. Donc de ce point de vue, oui, l’intrigue est bien ficelée. En revanche, lorsque le fin mot de l’histoire m’est apparu, je me suis dit que c’était…  euh… vraiment stupide. Mais si ce n’était pas bancal, pas vraiment, puisqu’on a une explication… encore faut-il l’accepter, car moi en tant que lecteur, je n’y ai pas adhéré du tout.

Bilan donc bien mitigé pour ma part à cause du dénouement, mais je vois sur la toile bien d’autres avis divergents. Pour en consulter, cliquer ici. En tout cas, je trouve étrange que ce qui m’ait dérangée n’ait pour l’instant gêné personne parmi les avis que j’ai lu jusqu’à présent.

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’Appel du Coucou, de Robert Galbraith »

    1. Je suis contente d’avoir une réaction au sujet de ce livre. Je reconnais que ce n’est pas vraiment bancale, jusqu’au dénouement j’étais satisfaite de la tournure de l’intrigue. Malheureusement, malgré quelques qualités (Strike et Robin sont de bons personnages), ce que je retiens c’est que la fin ne m’a pas plu.

  1. Je partage l’avis de Céline, texte long avec 2 bons personnages (Strike et Robin) mais les autres étaient beaucoup moins crédibles.
    Le titre laisse sur sa faim, l’intrigue est intéressante même si le coupable se trouve être celui le seul ayant un réel mobile.
    La fin ne m’a pas convaincu car la personnalité de l’avocat n’est pas compatible avec l’attente pendant plus d’une dizaine d’heure dans un appartement vide sans laisser le moindre indice; le tout en comptant sur énormément de chance pour réussir son coup: une chute du 3 ème étage est rarement mortelle, dans ce quartier très huppé des cameras auraient du le voir arriver et ne pas repartir, il risquait de se faire voir par les habitants ou le gardien…
    De plus l’avocat dans sa fuite arrive à rejoindre le militaire entrainé qui était parti 3 minutes avant et qui courrait le plus vite possible !!
    Peu crédible enfin qu’un meurtrier, qui n’a pas été pris, qui a les poches pleines, demande une enquête complémentaire ou il a presque beaucoup à perdre et pratiquement rien à gagner.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s