Lasser, Mariage à l’égyptienne, de Sylvie Miller et Philippe Ward

Résumé

1935, Le Caire. Enfin ! Jean-Philippe Lasser vient de décrocher le jackpot, l’affaire qui lui vaudra la Une des journaux… ou la rubrique nécrologique.Le mariage inédit qui doit rapprocher dieux grecs et égyptiens risque de prendre une fâcheuse tournure : la future mariée a disparu ! Fugue ? Enlèvement ? Complot ? Si la promise ne réapparaît pas très vite, le vin de noces pourrait bien tourner au vinaigre. Armé de son intuition et de son pur malt, Lasser plonge au cœur des intrigues divines, où mensonge et trahison sont la règle. Le compte à rebours est lancé : le détective des dieux n’a pas le droit à l’erreur, et encore moins de tomber amoureux…

4 scarabees

Avis de lecture

Voici le deuxième opus de la génialissime série consacrée à Lasser, un détective pas comme les autres. Si vous n’avez pas encore vu mon article consacré au premier tome, cliquez ici. Sinon, sachez que j’ai adoré le 1er tome et que le deuxième m’a plu tout autant.

Ici, la dynamique est autre. Dans ce tome, le voici engagé pour une seule affaire, et pas des moindres. La fiancée d’Horus a disparu et il faut la retrouver car le mariage approche. Les enjeux sont grands et les dieux ne vont pas le ménager (comme d’habitude en fait, sauf que là, il franchisse un cran quand même). En jeu également pour notre héros : sa réputation car le voilà officiellement détective des dieux.

Les ingrédients, tels que l’humour, le tempérament atypique de Lasser, sont de retour ici pour mon plus grands bonheur. Il en va de même pour Fazimel, et d’autres personnages secondaires  qui aident notre héros. Mais le petit plus, c’est que sa fonction officielle lui offre de nouvelles perspectives, de nouvelles responsabilités et cette fois il va devoir défendre sa place. Il faut aussi considérer l’arrivée de dieux d’autres nations, tels que les grecs, pour corser un peu le tout.

Ce livre m’a une nouvelle fois donné le sourire. Je tiens à dire bravo aux auteurs et surtout à leur dire vivement la suite. En effet, on sent que les auteurs n’en ont pas fini avec cette série, car un certain mystère règne autour de Fazimel qui me semble être bien plus que l’assistante qu’elle veut être pour  Lasser…

Je ne sais pour quand, mais affaire à suivre, c’est certain !

Merci à Babelio et aux éditions Critic de m’avoir envoyé ce livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s