« La mémoire du monde II », de Stéphanie Janicot

memoire du mondeRésumé

Née sous la XVIIIe dynastie égyptienne, Sophia-Mérit poursuit son incroyable traversée des siècles, veillant au destin de ses filles et des illustres personnages que la vie lui fait rencontrer. De Rome et ses empereurs à Jérusalem où un prophète est apparu, de la Bretagne des magiciens à la Chine lointaine, c’est toujours vers Alexandrie qu’elle revient, là où elle rédige cette mémoire du monde dont elle est la gardienne.

Notation sur 5

Intrigue cinq scarabees

Personnages cinq scarabees

Écriture4 scarabees

logo coup de coeur

Avis de lecture

A la fin du premier tome, on avait quitté Merit à Alexandrie, alors qu’elle s’occupait de l’éducation des enfants de Ptolémée, notamment celle de Cléopâtre. Quelle bonheur de retrouver ce personnage, de la suivre au fil de ses voyages, de ses réflexions, de ses pensées. Ici, c’est environ 1100 ans d’histoire qui s’écoule, de l’an -65 avant J-C jusqu’en 1100. Une période riche qui lui permet de voir croître et chuter l’Empire Romain, de voir naitre deux nouvelles religions monothéistes, de prendre part au destin de quelques grands de ce monde tels que Cléopâtre, Cicéron, Néron, ou d’arriver trop tard avec Yehoshua (Jésus). L’auteure s’est aussi frottée aux légendes arthuriennes de manière intéressante.

Dans ce tome, l’ère de la sagesse est finie, Merit prend part à l’Histoire, voyage beaucoup et découvre un monde plus vaste qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Elle oscille toujours entre les lignées de sa famille qu’elle suit, qu’elle commande, protège et le monde qui s’offre à elle. On retrouve donc une Merit courageuse, curieuse, avide de connaissance et de partage, mais les siècles qu’elle traverse sont emplis de bouleversements qui vont avoir des conséquences sur elle. Elle ne se reconnait pas dans cette société, cherche sa place, et s’interroge de nouveau sur sa raison d’être. Dans ce tome, il y a des hauts et des bas, mais quoi de plus « normal » lorsqu’on mène une existence aussi longue que la sienne.

Ici se poursuit donc cette réflexion sur le temps qui passe (la recherche d’un but, ou réflexion sur l’absence de but de son immortalité par exemple), ou encore sur la place de la femme (on voit apparaitre des personnages féminins forts, comme Cléopâtre, Lucia, la question de leur voix et de leur place à cette époque est posée. On remarque aussi que Merit continue de se déguiser en homme pour être plus libre de ses mouvements). Avec l’expansion du christianisme, puis l’apparition de l’islam, la religion est un thème important ici. Elle parle des guerre de religions, du fanatisme que cela peut engendrer. Merit s’attache aussi à réfléchir sur le fonctionnement des sociétés qu’elle rencontre tant lorsqu’elles sont prospères, que lorsqu’elles déclinent (p.457 par exemple).

J’avais mentionné dans mon article qui concernait le premier tome , qu’entre chaque chapitre, nous avions un dialogue entre une Merit qui semble souffrante (la fin de son immortalité ???) est une mystérieuse femme. C’est toujours le cas ici, et nous en savons plus sur l’identité de cette femme et de ce qui pousse Merit à conter l’ensemble de sa vie. Mais des questions demeurent encore.

Un dernier mot, pour vous dire que ce deuxième tome est vraiment bien, à la hauteur de son précédent, plus complexe pour ce qui concerne ses lignées tout de même. J’aime voir l’Histoire se mêler à celle de Merit. Avec ce roman on voyage dans le temps, on se passionne toujours autant pour ses personnages. La fin est pour bientôt : en septembre 2014 !

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « « La mémoire du monde II », de Stéphanie Janicot »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s