Première sélection du prix Interallié, Décembre, et de l’Académie française

Voici de nouvelles listes, de nouvelles premières sélections. Les précédents articles concernés les prix Goncourt, Renaudot et Flore, puis Médicis, Fémina et Jean Giono, et le prix du Style et le Landerneau BD.

Voici la première sélection du prix Interallié

Christian Authier, Le Soldat d’Allah
Adrien Bosc, Constellation
Christophe Donner, Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive
Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent
Nicolas d’Estienne d’Orves, La Dévoration
David Foenkinos, Charlotte
Simonetta Greggio, Les Nouveaux Monstres
Stéphane Guibourgé, Les Fils de rien, les princes, les humiliés
Serge Joncour, L’Ecrivain national
Mathias Menegoz, Karpathia
Jean-Marc Parisis, Les Inoubliables
Eric Reinhardt, L’Amour et les forêts
Romain Slocombe, Avis à mon exécuteur
Min Tran Hui, Le Voyageur malgré lui
Rendez-vous le 29 octobre pour la deuxième sélection.

Maintenant voici la première sélection du prix Décembre, où Emmanuel Carrère est finalement cité :

Adrien Bosc, Constellation
Geneviève Brisac, Dans les yeux des autres
Judith Brouste, Le cercle des tempêtes
Emmanuel Carrère, Le Royaume
Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent
Frederika-Amalia Finkelstein, L’oubli
Nicolas Idier, La musique des pierres
Nelly Kaprièlian, Le manteau de Greta Garbo
Linda Lê, Œuvres Vives
Elisabeth Roudinesco, Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre
Anne Serre, Dialogue d’été
Paul Veyne, Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas
Prochaine sélection le 22 octobre.

Enfin voici la sélection du prix de l’Académie française :

Un secret du docteur Freud, d’Éliette Abécassis
Constellation, d’Adrien Bosc
L’Ordinateur du paradis, de Benoît Duteurtre
Photos volées, de Dominique Fabre
Blanès, d’Hedwige Jeanmart
La Femme qui dit non, de Gilles Martin-Chauffier
Voyageur malgré lui, de Minh Tran Huy
Les Grands, de Sylvain Prudhomme
Dialogue d’été, d’Anne Serre
Terminus radieux, d’Antoine Volodine
Ici Eliette Abécassis et Sylvain Prudhomme font leur entrée dans la course aux prix.

Je vous informe aussi que Kamel Daoud a remporté le prix des Cinq continents pour son livre Meursault conre-enquète. Ce livre est en lice pour le Goncourt également.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s