La série « Elfes » et la librairie Histoire de lire à Domme (Périgord)

J’ai passé une très belle semaine de vacances dans le Périgord noir, entre Castelnaud, Sarlat, Domme, La Roque-Gageac.

A Domme, on trouve de très bonnes glaces, de très belles vues sur la Dordogne, de belles maisons en pierres, mais aussi une très bonne librairie d’occasion : Histoire de lire. Elle est particulièrement bien fournie.J’ai eu envie de me plonger dans la bande-dessinée et là-bas autant vous dire que j’ai trouvé mon bonheur.

IMG_20160811_191047648_HDRIMG_20160811_191107336

Je ne me suis pas dispersée, j’y ai acheté les 4 premiers tomes de la série Elfes, paru aux éditions Soleil. Quelques jours après, j’ai trouvé 6 autres autres tomes en occasion.

IMG_20160821_110059582

Le concept : cette série met en scène 5 peuples (les elfes bleus, sylvains ou blanc, les semi-elfes et les elfes noirs). Il évoluent dans un univers commun, une carte présente dans chaque tome nous permet de nous y retrouver. A savoir qu’un album est consacré à un peuple. Les 5 premiers tomes nous permettent de faire connaissance avec chacun. A partir du 6e c’est un nouveau cycle : un album par peuple, et ces albums sont les suites des premiers.

Cette série a été crée par Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry. Elle fait appel à différents auteurs et dessinateurs au fil des tomes. Parallèlement à Elfes, la série Nains a également été débuté. L’univers dans lequel ils évoluent est identique à celui des Elfes.

Étant donné que les 14 premiers tomes sont sortis, j’ai eu le choix de l’ordre de lecture : respecter l’ordre de parution ou lire le tome 1 et 6 puis 2 et 7 et ainsi de suite. J’ai voulu respecter l’ordre de parution, prendre le temps de découvrir tout l’univers.

J’ai dévoré le tome 1, qui est bâti sur une enquête après le massacre d’un village elfique. Lanawyn, une elfe bleue et Turin, un homme réputé enquêtent ensemble. Un tome qui illustre déjà la difficulté des relations entre les Hommes et les Elfes. Dans ce tome je regrette juste la rapidité avec  laquelle le dénouement arrive. J’ai eu l’impression que des raccourci ont été pris pour que cela tienne en un seul album.

Cette impression s’arrête au tome 1. Le tome 2 met en scène les Elfes Sylvains qui vivent loin de toute interaction avec les hommes. mais les voilà mêlés à une guerre, suite à l’arrivée de la fille du roi de la cité d’Eysine sur leur terre. Celle-ci est venu demander de l’aide aux Elfes, pour combattre les Orcs qui assiègent la cité de son père. J’ai adoré ce tome et j’ai hâte de lire la suite.

Plus j’avance dans cette série, plus je l’adore. L’atmosphère est toujours différente, l’intrigue toujours aussi prenante. Hier, j’ai lu le tome 6, la suite du tome 1 consacré aux Elfes bleus. Là encore, on reste sur le principe d’une enquête. On retrouve Lanawyn et Turin à nouveau réuni, ou encore Nerrom l’Ork nécromancien, pour enquêter sur un mal qui sévit à Aspen. Un album efficace, de l’étrange, du mystère et un tome 11 qui s’annonce guerrier.

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La série « Elfes » et la librairie Histoire de lire à Domme (Périgord) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s