« Druide », d’Olivier Peru

druide_oliver_peru_livre_de_pocheRésumé

1123 après le Pacte. Au nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres, d’arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien.Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier. Certains voient là l’oeuvre monstrueuse d’un mal ancien, d’autres usent du drame comme d’un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l’un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n’ont pas de réponses. Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt…

Notation sur 5

Intrigue 4 scarabees

Personnagescinq scarabees

Écriture4 scarabees

Avis de lecture

J’avais soif d’imaginaire après ma lecture de Newland et en parcourant ma bibliothèque comportant toute ma PAL, je suis tombée dessus. J’ai eu ce roman il y a des années, dans une offre 2 achetés 1 offert. Je l’avais un peu oublié depuis le temps. Je comptais sur ce livre quand je l’ai ouvert, comme j’ai compté sur celui de Stéphanie Janicot, pour me lancer dans une nouvelle dynamique de lecture pleine de surprise et d’enthousiasme.

Un massacre, une véritable boucherie, a eu lieu dans la forteresse de Wisheneight . Obrigan et ses deux apprentis ont été envoyés pour enquêter sur cet effroyable évènement qui menace la paix entre deux royaumes, celui du Sonrygar et du Rahimir. Des visages arrachés, des torses déchiquetés, une salle à jamais hantée par le sang versé. Mais comment les assassins ont-ils pu entrer et agir dans cette forteresse hautement surveillée ? Une enquête sous haute tension débute pour notre trio. Sous peine de voir la guerre se déclencher sous 21 jours, Obrigan doit fournir la preuve de l’innocence du Rahimir.

Pour moi, ce sont les personnages qui constituent le véritable point fort de ce roman. L’enquête est très intéressante, mais à un moment on arrive à un point où elle piétine, le mobile nous échappe, c’est assez frustrant. Tout d’abord, le rapport entre Obrigan et ses deux apprentis, aux caractères et aptitudes opposées, sont bien développés. Un brin d’humour s’immisce dans les échanges entre ce trio. J’ai adoré Jarekson, le retors prince du Rahimir. Un personnage surprenant du début à la fin par ses multiples facettes.

Olivier Peru nous embarque dans un monde qui a déjà un long passé. Il nous dévoile par divers biais des pans de l’Histoire des deux royaumes. La communauté des druides se compose de quatre ordres : le cerf, le loup, les ombres et corbeaux. Ces ordres ont des fonctions spécifiques. Par exemple seuls les loups peuvent sortir de la Forêt sacrée pour côtoyer les hommes. Les hommes optent tout de suite une attitude respectueuse envers les druides, dont ils respectent le savoir et la sagesse. Je garde en mémoire cette scène très intéressante : quand Tobias, l’apprenti d’Obrigan, rencontre le roi Yllias. Il est forcément impressionner devant ce roi, qui tente de le gagner à sa cause, mais il doit demeurer impartiale. L’enquête et l’ultimatum lancé par Yllias permet de montrer, de développer les raisons de la rivalité, et de la rancœur qui risque de faire voler la paix en éclat. Cela passe forcément par l’Histoire. Tout cela contribue à la richesse de ce roman.

Je recommande fortement ce roman plein de rebondissements, servi par une écriture dynamique et précise. Olivier Peru arrive à nous faire vivre l’histoire, à nous faire sentir la peur , l’horreur de certaines scènes. Je suis ravie d’avoir découvert cet auteur !

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « « Druide », d’Olivier Peru »

  1. tiens, pourquoi pas? j’ai justement besoin de dépaysement dans le contexte actuel…
    on a parfois de bonnes surprises avec ces opérations 3 pour 2: récemment j’ai eu « Jules et Jim » de H. P. Roché « j’ai aimé le film mais je ne connaissais pas le roman…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s