« Les mémoires de Zeus » de Maurice Druon

les-memoires-de-zeus-465713-250-400Résumé

À ceux qui pensent que vivre pour un dieu est aisé, je dis : «Détrompez-vous.» Aux mortels qui croient que notre vie n’est que volupté et délices, je dis : «Apprenez de votre erreur.» Ayant échappé à l’infanticide, j’ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme, et, guidé par ma grand-mère Gaïa, j’ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l’Olympe. Seul, j’ai appris la vie, l’amour, la mort et la colère. J’ai levé une armée, j’ai réveillé les géants, j’ai libéré mes frères et mes sœurs. J’ai accompli mon destin ! Moi Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire…

Notation sur 5

Intrigue4 scarabees

Personnagescinq scarabees

Écriture4 scarabees

Avis de lecture

L’an dernier, les éditions Bragelonne ont sorti en intégral ce titre de Maurice Druon paru dans les années 60. Forcément, ce titre a attiré mon attention, féru que je suis de mythologie et je ne fut pas déçu !

Mon impression au commencement

Avant d’entamer le récit, l’auteur a écrit une préface d’où je retiens qu’à travers ce livre il a voulu suivre l’exemple d’auteurs antiques en faisant sa propres lecture des mythes grecs. Ces mythes, comme il le précise, existent sous diverses formes et interprétations. Il rappelle aussi qu’il ne faut pas voir qu’un simple divertissement et que les mythes renfermaient des réponses aux questions de l’époque. Une fois ce message passé, place au roman.

Dans ce livre, c’est Zeus qui prend la parole. Après un long sommeil de 2000 ans, il se réveille et voit ce qu’est devenu la race humaine, celle d’aujourd’hui. Et il apparait en lisant l’introduction à son récit qu’il veut rétablir les choses, réapprendre « aux mortels » ce qu’ils ont oubliés. Pour cela, il commence par les origines, le temps des premiers dieux, le temps d’Ouranos et Gaïa, puis vient la création de l’homme. Le ton est celui du conteur, parsemé de « chers mortels » de « vous », comme pour rappeler que ce récit est à notre attention, qu’il nous parle. J’aime beaucoup ce début.

Ce que j’ai pensé de la trame

Auparavant publié en 2 tomes, ici regroupés en 2 parties : « L’aube des dieux » et « Le jour des hommes ». L’histoire telle que Zeus la raconte se déroule sur des millions d’années et ce divisent en 11 époques. Les petits intitulés en italique du type « Cronos à la recherche du Nombre. Effondrement de l’Atlantide. Le premier déluge. Disparition des Atlantes« , me font penser à la Bible. Dans celle que j’ai chez moi en tout cas, je retrouve aussi cette fragmentation en cours chapitre toujours précédé de petits intitulés indicatif de ce type.

Zeus prend le temps et passe en revue les grands mythes grecs de la création pour commencer, en s’efforçant de donner au tout l’enchaînement d’un récit avec succès. Lorsque vient le temps de Zeus, on le voit grandir, on retrouve le grand séducteur, il nous fait part de ses diverses conquêtes avant et après son mariage avec Héra. Maurice Druon nous raconte d’ailleurs comment le couple s’est formé, mais aussi ce qu’il advient de leur relation de couple et des conséquences de l’adultère de Zeus. On retrouve ainsi toujours cette part humaine chez les dieux grecs. Druon revisite le mythe de l’Atlantide, la naissance d’Athéna (qui serait sorti de son crâne fendu par Héphaïstos) avec une interprétation tout à lui que j’ai bien aimé. Il n’hésite pas aussi à évoquer le mythe tel qu’on le connait, que Zeus rectifie. Dans ce livre Zeus se livre et veut rétablir ce qu’il s’est passé comme je l’ai dit plus haut.

J’ai apprécié de lire les mémoire du roi de l’Olympe, me replonger dans la mythologie grecque et les péripéties auxquelles Zeus a dû faire face pour obtenir et conserver son trône, il y a juste le fait que je m’attendais plus dynamisme à certains moments de son récit.

Les personnages

J’ai apprécié de voir Zeus grandir, mûrir au fil des pages. Lorsqu’il accède au trône, le voilà face à tant de responsabilités et il tente de tenir compte des erreurs du passé. Plus tard, il tiendra aussi compte de ses propres erreurs, se trouvant trop clément et se devant parfois d’être impitoyable. On le voit par exemple lorsqu’il est au contact des Un-oeil, ou de Prométhée qui interviennent à plusieurs reprises dans le récit.

Le récit contient aussi une importante galerie de personnages dont beaucoup n’apparaissent qu’une fois, mais c’est une partie importante de la vie de Zeus, de ce qu’il a fait et engendré. Nous avons aussi le récit de la naissance des ses enfants et de leur rôle à ses côtés. J’ai particulièrement aimé le récit de la naissance d’Athéna et d’Héphaïstos.

Conclusion

Un très bon livre que je recommande à tous mordus de mythologie et je trouve que Maurice Druon a réussi ‘son pari’ , si je puis le dire ainsi, d’écrire un livre dans la lignée des auteurs antiques, tout en l’inscrivant à notre époque. Zeus porte ainsi un regard sur nous, mais par petite touche distillée au milieu de son propre récit.